parasites chien parasites chien

LES TIQUES DU CHIEN

Les tiques adorent s'accrocher à votre chien, pourtant vous faites tout pour les séparer !

RETOUR

LES TIQUES DU CHIEN

Les tiques adorent s'accrocher à votre chien, pourtant vous faites tout pour les séparer !

RETOUR

Comment un chien attrape-t-il des tiques ?

Les chiens attrapent le plus souvent les tiques dans les forêts, les parcs, les herbes hautes (lors de promenades par exemple) ou tout simplement dans le jardin. Pensez à vérifier le pelage de votre animal au retour des promenades ! De plus, les risques d’infestation sont plus élevés si votre chien est en chenil ou en pension, s’il participe à des expositions, s’il s’agit d’un chien de chasse ou si votre chien est en contact avec d’autres animaux déjà porteurs de tiques.

Qu'est-ce qu'une tique?

Les tiques sont des acariens qui s’accrochent grâce à leur rostre (pièces buccales) sur les chiens (et parfois sur l’homme) pour se nourrir de leur sang, c’est ce qu’on appelle le « repas de sang ».

La détection des tiques doit être faite très régulièrement. Chaque jour si possible. Les tiques (sous leur forme adulte) sont faciles à dénicher : vous pouvez les trouver fixées partout sur votre chien, même si elles privilégient les zones avec peu de poils et où la peau est fine (tête, oreilles, museau, plis de l’aine, dos, encolure, pattes…).

Attention : retirer de force une tique c'est risquer de laisser la tête du parasite dans la peau de votre chien ce qui peut déclencher un abcès ! Veillez à retirer la tique avec précaution, et avec un instrument adapté (ex. crochet à tique, Exitick®).

La taille d’une tique augmente au fur et à mesure qu’elle se nourrit. Elle peut absorber jusqu’à 3 fois son propre volume. C’est au moment du repas de sang, via sa salive, qu’elle peut transmettre des maladies, parfois graves, voire mortelles, à votre chien, telles que la maladie de Lyme, l’anaplasmose, l’ehrlichiose et la babésiose.

Notre conseil : n’attendez pas d’observer des tiques dans le pelage de votre chien pour le traiter. En effet, les tiques peuvent transmettent des maladies grave, voire mortelles en mordant votre chien.

Par conséquent, afin de bien protéger votre chien tout au long de l’année, il est important de choisir un traitement doté d’une double action, qui empêche, d’une part, les tiques de se fixer sur votre chien pour prendre leur « repas de sang », et d’autre part qui élimine les tiques existantes. Pensez à traiter votre chien tout au long de l’année de façon préventive afin de le protéger des tiques et des maladies qu’ils peuvent transmettre.

Le laboratoire Bayer a développé des traitements à double action : la pipette anti-tiques Advantix® et collier anti-tiques Seresto® pour protéger votre chien.

Pour en savoir plus sur Advantix® cliquez ici et Seresto® cliquez ici

Retirer une tique : mode d’emploi

Si vous apercevez une tique sur votre chien, la première chose à faire est de la retirer manuellement, à l’aide d’une pince tique adaptée. Néanmoins, si l’infestation est trop importante, consultez votre vétérinaire.

Comment enlever une tique ?

  1. Ne pas appliquer de produits comme de l'huile, de l'alcool, de la colle ou de l'éther.
  2. À l’aide d’une pince à épiler pointue ou d’une pince à tiques (commercialisée chez votre vétérinaire), saisir fermement la tête de la tique au niveau du point d’ancrage et aussi près de la peau que possible.
  3. D’une traction lente, régulière et ferme, retirer la tique. Certains outils recommandent un mouvement de torsion avec la traction.
  4. Ne pas serrer le corps de la tique car cela peut injecter plus de salive dans le corps de votre animal alors qu’elle est encore fixée.
  5. Une fois la tique retirée, nettoyer la zone avec du savon doux et de l’eau.
  6. Si une petite portion de la tique se brise, essayer de la retirer comme dans le cas d’une écharde.
  7. Bien surveiller la zone d’extraction pendant quelques jours après le retrait de la tique. En cas d’inflammation, demandez conseil à votre vétérinaire.

Dans un deuxième temps, il est important de traiter votre chien avec un produit anti-tiques doté d’une double action, qui va non seulement éliminer les tiques, mais qui va également les repousser afin que ces dernières n’aient pas le temps de mordre votre chien pour prendre leur « repas de sang ». Or, c’est lors du repas de sang que de graves maladies, parfois même mortelles, peuvent être transmises.

Notre conseil : pensez à traiter votre chien tout au long de l’année en guise de prévention afin de le protéger des tiques et des maladies graves qu’elles peuvent transmettre.

Le laboratoire Bayer a développé la pipette anti-tiques Advantix® et collier anti-tiques Seresto® pour protéger votre chien des effets néfastes des tiques.

Les risques de maladies liées aux tiques

Les tiques sont connues pour transmettre différentes maladies. Elles se fixent très fortement à leur hôte, le chien en particulier, afin de se nourrir de son sang. C’est lors de ce « repas de sang » que la tique peut transmettre des maladies parfois graves voire mortelles.

La maladie de Lyme (aussi appelée Borréliose)

La tique contamine le chien en le mordant pour prendre son « repas de sang » en transmettant une bactérie. La phase d’incubation étant longue (de 2 à 5 mois), la majorité des chiens infestés ne présentent pas de symptôme immédiat.

Les symptômes de cette maladie se caractérisent par la boiterie, les articulations chaudes, douloureuses et gonflées (arthrite, polyarthrite), la fièvre, les ganglions et l’abattement.

La Babésiose  (ou piroplasmose)

La tique contamine le chien lors de son repas de sang en transmettant un protozoaire. Cette maladie est grave, parfois mortelle, et surgit quelques jours à quelques semaines après la morsure de la tique.

Voici les symptômes de cette maladie : abattement brutal, fièvre forte et soudaine, perte d'appétit, urines foncées, vomissements et diarrhées.

L’Ehrlichiose

La tique contamine le chien lors de son repas de sang en transmettant une bactérie. Cette maladie est grave, parfois mortelle, et surgit quelques jours à quelques semaines après la morsure de la tique.

Les symptômes de cette maladie sont les saignements de nez, une forte fièvre, des gros ganglions, un grosse rate, l’anorexie et l’anémie.

Le meilleur moyen d’éviter à votre chien qu’il n’attrape une maladie liée aux tiques reste encore la prévention. Le laboratoire Bayer a donc développé des traitements anti-tiques adaptés à tous les chiens : le collier Seresto® et la pipette Advantix®

Tiques des bois (Ixodes ricinus) et tiques des champs (Dermacentor reticulatus)

Les tiques des champs sont présentes dans toute la France. On les retrouve dans les prairies, les parcs, les terrains vagues et en ville.

Tiques des chenils (Rhipicephalus spp)

Les tiques des chenils se localisent dans pourtour méditerranéen et plus précisément dans le sud de la France. Elles vivent dans les chenils, les habitations (sols, murs…).

Notre conseil : pensez à traiter votre chien tout au long de l’année en guise de prévention afin de le protéger des tiques et des maladies graves qu’elles peuvent transmettre.

Le laboratoire Bayer a développé la pipette anti-tiques Advantix® et collier anti-tiques Seresto® pour protéger votre chien des effets néfastes des tiques.

Plus d’informations sur les tiques :

  • Une tique peut produire jusqu’à 3 000, voire 22 000 œufs.
  • Une infestation sévère peut provoquer une perte de sang importante, susceptible d’induire une anémie.
  • En empêchant la tique de piquer, vous pouvez l’empêcher d’injecter des organismes dangereux dans le sang de votre animal.

Les périodes à risque

Même si les tiques sont présentes toute l’année, leur présence en France est accentuée au printemps (d’Avril à Juin) et à la rentrée (Septembre/Octobre).

Il est donc essentiel de traiter votre chien toute l’année et particulièrement d’Avril à Octobre pour limiter les risques d’infestation par les tiques.

Le laboratoire Bayer a développé la pipette anti-tiques Advantix® et collier anti-tiques Seresto® pour protéger votre chien des effets néfastes des tiques.

Rapprochez vous de votre vétérinaire pour tout complément d'informations !
Votre vétérinaire est votre interlocuteur privilégié pour la santé de votre chien. Nous vous encourageons à le consulter et lui demander conseil pour savoir quel protocole s'applique à votre animal.
Produits chien bayer
nos solutions

Découvrez nos produits chiens

Le laboratoire Bayer a développé des solutions pour protéger votre chien contre les différents parasites.

Découvrir nos produits
Numéro d'autorisation : N°ANMV/S/2016-000690 - Pub2015-269 Date de mise à jour : 10/10/2017